BOISSET ST PRIEST

 

.../... Lors de la division territoriale de la France, faite après la révolution de 1789, les deux villages de Boisset et Saint Priest furent réunis pour former une seule commune. C’était auparavant deux paroisses : Saint Priest en Voussey et Boisset en Montsupt. L’entente entre les « ayasses », habitants de St Priest et les « Groles », habitants de Boisset n’était pas cordiale.

Pourquoi ces surnoms ? Le curé habitait Boisset et était de noir vêtu comme le grole, le corbeau. Qunat à Saint Priest, il y avait un couvent de religieuses vêtues de blanc et noir d’où le surnom d’ayasses qui veut dire pie.

Il est signalé, sur Boisset, à Bazourges, un souterrain refuge de 200 mètres de long.../... Archives Loire Forez

WORK IN PROGRESS - vendanges 2017

Dédette

anna

Bertille